FrançaisEnglish



 
Le réseau
 
Accueil
Ecole nationale d'administration

ENA - Strasbourg
1 rue Sainte-Marguerite
67080 Strasbourg Cedex
     

Site : www.ena.fr 

La mission principale de l’ENA est de recruter et de former les hommes et les femmes qui font vivre et évoluer les administrations.  Ecole de rigueur, polyvalente et pluridisciplinaire, l’ENA forme ses élèves aux nouveaux défis territoriaux, européens et internationaux,  dans une double dimension, celle de l’expertise et celle du management public, dans un environnement en constante mutation.

5 pôles d’expertise

  • La formation initiale des hauts fonctionnaires français et étrangers;
  • La formation continue et le perfectionnement de fonctionnaires français et étrangers
  • La coopération internationale en matière de gouvernance publique
  • La recherche en sciences administratives
  • La formation aux problématiques européennes et la préparation aux concours communautaires            

La formation initiale des hautes fonctionnaires français et étrangers

L’entrée au cycle de formation initiale se fait sur concours. Soit directement à l'issue d'un cycle d'études supérieures, soit en cours d'activité professionnelle. Il existe ainsi 3 concours distincts qui permettent chaque année d’intégrer l’ENA. 

Ces concours s’adressent :

  • aux étudiants pour le concours externe (à l'issue d'un cycle d'études supérieures couronné par un diplôme de niveau bac+3)
  • aux fonctionnaires ou agents publics pour le concours interne (après 4 années d'expérience professionnelle, sans condition de diplôme)
  • aux élus et salariés du secteur privé pour le troisième concours (après 8 années de mandat ou d'expérience professionnelle, sans condition de diplôme)

Ces trois concours sont ouverts aux ressortissants de l’Union européenne depuis 2004.   

La scolarité est découpée en 2 phases :

Un tronc commun alternant enseignements et stages (24 mois).
Divisée en 3 modules (Europe, Territoires, Gestion et management publics), cette période est rythmée par 4 stages (53 semaines au total). Diversifiés, ces derniers permettent de progresser dans le monde des institutions, des administrations et des entreprises publiques ou privées. Les élèves sont ainsi complètement opérationnels dès la sortie de l'ENA. 
Une période d’approfondissement (3 mois) Les 3 derniers mois de la formation sont consacrés à l’option d’approfondissement qui prend la forme de « mini-séminaires » ; ils ont pour but de placer les élèves en situation d’autogestion collective. Le cycle de formation initiale regroupe chaque année une centaine d’élèves français admis sur concours, ainsi qu’une quarantaine d’élèves étrangers sélectionnés pour le Cycle international long. Cette formation d’excellence, reconnue internationalement, offre un riche éventail de débouchés et de carrières en France comme à l’étranger. 

La formation continue et les masters

Dans le cadre de ses activités de formation continue, l’ENA propose des cycles sélectifs d’accompagnement à la mobilité professionnelle destinés :

  • aux administrateurs civils admis par la voie du tour extérieur ;
  • aux officiers nommés administrateurs civils ou sous-préfets ;
  • aux assistants parlementaires (Assemblée nationale, Sénat ou Parlement européen)

L'ENA organise également un séminaire de gestion publique s'adressant aux cadres supérieurs du secteur public ou privé construit chaque année en 2 modules thématiques de 12 séances chacun, à raison d’une séance par semaine.  
Depuis 2004, dans le cadre de la réforme de la haute fonction publique, le gouvernement a chargé l’ENA de mettre en place des séminaires de management à destination des directeurs d'administration centrale nouvellement nommés.  des sous-directeurs et des chefs de service. L'ENA met en outre son savoir-faire au service de formations diplômantes de l'enseignement supérieur en partenariat avec d'autres grandes écoles, organismes de formation ou universités en France et en Europe : 

  • Université de Postdam à Berlin ; pour le 'Mastère européen de gouvernance et d'administration (MEGA)
  • Université Paris Dauphine ; pour le 'Mastère de gestion publique'
  • Ecole internationale des sciences du traitement de l’information (EISTI) ; pour le 'Mastère en gestion des risques sur les territoires'.

Les formations thématiques de courte durée 

L'ENA propose chaque année une offre diversifiée de formations spécialisées sur inscription individuelle qui se tiennent principalement à Paris : 
  • Cycles d'approfondissement et d'actualisation des connaissances (CAAC)
    30 formations de 1 à 2  jours qui traitent principalement de la modernisation de la gestion publique, du management et des questions européennes. Interministérielles, les formations CAAC sont ouvertes à tous les publics de l’encadrement supérieur (hauts fonctionnaires débutants ou confirmés, cadres des 3 fonctions publiques ou d’organismes privés en relation avec l’administration, élus et responsables associatifs, quels que soient leur nationalité et leur statut).
    Les formations sont assurées par des intervenants expérimentés ; elles font appel à des techniques pédagogiques fondées sur la pratique, les mises en situation et sur une approche comparée. 
  •  
  • Cycles internationaux spécialisés d'administration publique (CISAP) :
    20 sessions de perfectionnement intensif sur une thématique précise, d'une durée de 2 à 4 semaines. Ils s'adressent notamment aux  hauts fonctionnaires d'administrations étrangères, cadres d'entreprise publiques ou représentants d'organisations non gouvernementales qui souhaitent se perfectionner  dans un domaine concret. Les CISAP encouragent le partage d'expériences nationales. Ils se présentent sous forme de conférences, de séminaires,  de tables rondes mais aussi d'études de cas, de simulations et de visites d'étude sur le terrain. 
     
  • Rencontres et formations de l’encadrement supérieur.
    Rencontres et formations gratuites, financées par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP). Tout en fournissant des clefs théoriques et pratiques, ces formations veulent favoriser les échanges et les débats.  Elles s'adressent aux cadres de la fonction publique d'Etat.
    Ces rencontres ponctuelles sont résolument tournées vers l’actualité concrète de l’action publique (analyse des nouveaux cadres législatifs ou réglementaires, modernisation des techniques de management, élargissement européen…).

La coopération internationale en matière de gouvernance publique

L’ENA entretient des relations privilégiées avec les administrations étrangères et les écoles de formation de hauts fonctionnaires de plus de 120 pays, répartis sur les 5 continents.C’est pour renforcer encore ce rayonnement international que le gouvernement a décidé en 2002 la fusion de l'ENA avec l’Institut international d'administration publique (IIAP). L’ENA propose à ses partenaires étrangers une large gamme de coopérations toujours construites sur mesure :

  • accueil de délégations étrangères ; 
  • visites d’études : programmes organisés à la demande sur une durée de quelques jours à un mois alternant conférences, entretiens et visites autour d’un thème précis.
  • missions d’expertise à l’étranger : évaluation des besoins en formation, assistance à la modernisation administrative ;
  • ingéniérie pédagogique : aide à la création et à la modernisation d’écoles de fonctionnaires, conseil en matière de recrutement, de formation, de documentation, formation de formateurs; 
  • séminaires à la carte sur des thèmes choisis par l’institution ou le pays demandeur ;
  • stages dans une administration française : ministères, préfecture, services déconcentrés, collectivités territoriales ; 
  • programmes d’assistance technique dans le cadre d’une gestion bilatérale ou multilatérale.

Ces actions se déroulent notamment avec l’appui des ambassades de France à l’étranger ou plus généralement dans le cadre des programmes de développement européens ou internationaux.

L'ENA répond désormais régulièrement aux appels d’offre des grands bailleurs multilatéraux, dans le cadre de consortiums associant des partenaires publics et privés, français et étrangers.

La formation aux problématiques européennes et la préparation aux concours communautaires

Située à Strasbourg, en plein cœur de l’Union européenne, l’ENA est un acteur majeur de promotion et de diffusion des projets européens. l'ENA dispose depuis 2005 d'un centre expert pour les questions européennes, le Centre des Etudes européennes de Strasbourg (CEES) qui  propose une préparation aux concours des institutions européennes.
L'ENA a réformé sa scolarité pour faire de l'Europe le coeur de ses formations ; elle inaugure ainsi la formation initiale par un module 'Europe' et envoie ses élèves en stage dans les institutions européennes et les administrations des Etats membres.
Depuis 2004, l'ENA appartient au Pôle européen d'administration publique (PEAP) réunissant le Centre des études européennes de Strasbourg, l'Université Robert Schumann,  l'IEP de Strasbourg, l'Institut national des études territoriales, et l'Euro-Institut de Kehl.
L'ENA a également mis en place en 2005, le Master européen de gouvernance et d'administration (MEGA), un diplome franco-allemand de haut niveau délivré conjointement par les universités de Postdam à Berlin et de Paris I.
En septembre 2006, le CEES mets en oeuvre le Cycle des hautes études européennes (CHEE) filière d'excellence sur les questions européennes pour des personnalités à fort potentiel (hauts fonctionnaires, parlementaires, journalistes, représentants d’organisations syndicales, dirigeants d'entreprise)En appui aux activités pédagogiques, le centre de documentation est quant à lui labellisé Centre de documentation européenne (CDE) et met à disposition les publications officielles européennes.
L'ENA c'est aussi une dynamique continue de coopération administrative sur financements bilatéraux ou multilatéraux.L'Ecole diversifie par ailleurs ses domaines de coopération administrative en renforçant les actions menées avec les Balkans et les nouveaux pays membres de l'Union européenne.  

La recherche en sciences administratives

L'ENA constitue également un pôle de recherche et de publications spécialisées en sciences administratives.

Cette perpétuelle réflexion sur la bonne gouvernance a favorisé la mise en place en décembre 2006 d’un Centre d’Expertise et de Recherche Administrative, le CERA.

Outre la publication trimestrielle de la Revue française d’administration publique, l’ENA produit des ressources variées : 

  • rapports et mémoires d’élèves,
  • actes de colloques et tables rondes,
  • produits documentaires (bibliographies, sélection de sites, base Revues)
  • enregistrement vidéo de grandes conférences scientifiques et techniques qui animent la scolarité.