Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

CREPS POITOU CHARENTES
VOUNEUIL-SOUS-BIARD

CREPS POITOU CHARENTES – VOUNEUIL-SOUS-BIARD

CENTRE DE RESSOURCES, D’EXPERTISE ET DE PERFORMANCE SPORTIVE

Château de Boivre
86580 Vouneuil-sous-Biard

Téléphone : 05 49 36 06 00   
Cr086@creps-poitiers.sports.gouv.fr

Le CREPS (centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) de Poitiers est un établissement public local de formation à caractère administratif dans les domaines du sport, de la jeunesse et de l’éducation populaire dont la gouvernance est partagée entre l’État et la Région, régi par le Décret n° 2016-152 du 11 février 2016 relatif aux centres de ressources, d’expertise et de performance sportive. Il bénéficie de l’autonomie juridique et financière. Il est opérateur de l’État.


Missions prioritaires

  • Assurer, en liaison avec les fédérations sportives, la préparation de sportifs de haut niveau et mettre en œuvre le projet de vie des sportifs et entraîneurs (recherche de la performance sportive et réussite scolaire, universitaire et professionnelle, épanouissement personnel).
  • Organiser la formation professionnelle, initiale ou continue, dans les domaines des activités physiques ou sportives et de l’animation, dans les secteurs où l’offre de formation privée (associative ou commerciale) est insuffisante.

En outre, le CREPS peut mener des missions facultatives en conformité avec les orientations de son ministère de tutelle et dans son champ de compétences :

  • Animation territoriale en lien avec les associations et les collectivités territoriales ;
  • Formation et perfectionnement des cadres des fédérations sportives agréées ;
  • Formation initiale et continue des agents publics, des bénévoles et salariés des associations ;
  • Formations conduisant aux titres et diplômes non professionnels dans les secteurs des activités physiques ou sportives et de l’animation.

Deux spécificités

  • La recherche au bénéfice de la performance sportive, notamment dans le domaine de la biomécanique en lien avec divers laboratoires locaux, l’INSEP et les équipes de France.
  • La mise en œuvre, en tant qu’opérateur unique pour la DRH des ministères sociaux, de la formation professionnelle statutaire des 4 corps spécifiques des cadres de la jeunesse et des sports :
    – Personnels techniques et pédagogiques : professeurs de sport, conseillers d’éducation populaire et de jeunesse, conseillers techniques pédagogiques supérieurs.
    – Personnels d’encadrement : inspecteurs de la jeunesse et des sports.

Métiers préparés

  • Au titre de sa mission de formation professionnelle, les 3 diplômes d’état de la filière professionnelle des activités physiques et sportives : le brevet professionnel jeunesse éducation populaire et sport (BPJEPS, niveau IV), le diplôme d’état jeunesse éducation populaire et sport (DEJEPS, niveau III) et le diplôme d’état supérieur jeunesse éducation populaire et sport (DESJEPS, niveau II).
  • Au titre de sa mission de formation professionnelle statutaire des cadres jeunesse et sports (agents de l’état de catégorie A): professeurs de sport (conseiller d’animation sportive, conseiller technique sportif dont entraineurs nationaux, cadres techniques nationaux et cadres techniques régionaux), conseillers d’éducation populaire et de jeunesse, conseillers techniques et pédagogiques supérieurs (experts techniques et pédagogiques, de coordination et de recherche, de formation, d’ingénierie, de conception et d’évaluation de la mise en œuvre de politiques publiques) et inspecteur de la jeunesse et des sports (encadrements dans les services et établissements publics).

Formations continues

Le CREPS organise et coordonne les sessions de recyclage obligatoire des maîtres-nageurs sauveteurs.

Il co-organise avec la faculté des sciences du sport et le comité régional olympique et sportif des conférences thématiques pour les cadres sportifs.

Chaque projet de recherche est couplé avec un dispositif de formation pour les cadres.

Relations internationales

Le CREPS porte un projet Erasmus + sport en partenariat avec plusieurs fédérations et universités suisses, belges et roumaines.

Il est membre actif du World Trade Center Poitiers Futuroscope.

Le CREPS a vocation à devenir un centre de préparation pour les jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris.

Recherche

Le Centre d’Analyse d’Image et Performance Sportive (CAIPS)  est une structure de transfert de connaissances issues des laboratoires CNRS et Universitaires (Institut Pprime axe RoBioSS), du secteur de l’ingénierie, de l’École National Supérieure de Mécanique et d’Aéronautique (ISAE-ENSMA), du CRITT Sport Loisirs et du CREPS de Poitiers au profit de techniciens,  enseignants et entraîneurs des activités physiques et sportives.

Son action « recherche et développement » s’organise autour de 3 axes majeurs :

  • L’expertise collégiale avec les entraîneurs
  • La formation de cadres
  • Les transferts de technologies.

Il assure ainsi l’interface entre les activités sportives et les chercheurs. A ce titre il développe des compétences dans le domaine de l’ingénierie du sport.

Le CAIPS dispose de compétences en recherche dans le domaine de l’analyse biomécanique de la performance sportive, et plus généralement de l’analyse et de l’optimisation du mouvement de l’humain dans son environnement matériel de pratique. Chaque programme de recherche est couplé avec un dispositif de formation continue des entraineurs.

Les moyens

(infrastructure, pédagogiques, hébergement, restauration …)

  • 25 bâtiments, 22 778 m2 d’installations couvertes, 28774 m2 d’installations sportives non couvertes
  • 270 lits
  • 1 restaurant de 350 couverts
  • 1 amphithéâtre de 250 places
  • 1 auditorium de 100 places
  • 15 salles de cours jusqu’à 35 places
  • Un centre documentaire de 227 m²

Les différents sites

Une antenne à Limoges.

 

Le CREPS en quelques chiffres (chiffres 2018)

  • Une équipe de 66 agents au CREPS comprenant toutes les fonctions (entretien, technique, accueil et pédagogique).

Un public diversifié (du niveau V au niveau I) allant jusqu’aux cadres d’emplois les plus élevés de l’administration jeunesse et sports.

  • 233 élèves cadres de la fonction publique jeunesse et sports (cat. A)
  • 587 stagiaires éducateurs et entraineurs sportifs
  • 206 stagiaires dans les autres cadres d’emploi (VAE, CAEPMNS, BNSSA)
  • Un total de 1026 élèves et stagiaires pour un volume total de 179878 heures/stagiaires
  • + de 250 collaborateurs occasionnels
  • 6 millions € de budget