FrançaisEnglish



 
Le réseau
 
Accueil
Ecole nationale des travaux publics de l'Etat

ENTPE - Vaulx en Velin
3, Rue Maurice Audin
69120 VAULX-EN-VELIN
Tél. : 04. 72.04.70.70
http://www.entpe.fr/

L'Ecole nationale des travaux publics de l’Etat est une grande école d’ingénieurs de service public implantée à Vaulx-en-Velin (Rhône) depuis le 1er octobre 1975.
Elle a le statut d’établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, dépendant du ministère des Transports, de l’équipement, du tourisme et de la mer.
Elle forme des généralistes dans les champs de l’aménagement et du développement durable des territoires 
Deux filières existent : fonctionnaires et civils. Les diplômés occupent des postes au sein du ministère de l’Equipement, mais aussi de l’Environnement et sont par ailleurs de plus en plus nombreux dans les collectivités territoriales, les établissements publics, les sociétés HLM, les sociétés d’économie mixte (SEM), les sociétés concessionnaires d’autoroutes,  les grandes entreprises gestionnaires de services urbains, les bureaux d’études et les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP).

Le recrutement et la formation initiale

Elle recrute ses élèves :

  • En 1ère année : sur concours  à l’issue des filières MP, PC, PSI, TSI, BCPST. La 1ère année est aussi ouverte aux agents publics, après réussite d’un concours interne et une année de mise à niveau en maths physique et chimie.
  • En 2ème année : un certain nombre de places sont réservées à des élèves français ou étrangers, titulaires d’une 1ère année de master  ou équivalent et sélectionnés sur dossiers et entretiens 

En 2ème année : accueil d’élèves de l’école d’architecture de Lyon, après un cycle préparatoire de 3 ans en parallèle avec la préparation de la licence et du master d’architecture
Outre la délivrance du diplôme d’ingénieur l’école accueille aussi des étudiants pour des formations plus courtes : en 3ème année pour un certificat d’études supérieures. L’école est par ailleurs habilitée pour 5 masters en 11 spécialités

La scolarité permettant l’obtention du diplôme d’ingénieur se déroule sur trois ans ( deux ans pour les recrutés en 2ème année) La formation prépare à quatre grands domaines d’action : la ville, l’environnement et les risques, les bâtiments et les ouvrages, les transports et les infrastructures. Elle couvre les familles de métiers exercés ; par exemple : construction, conception et maîtrise d’œuvre, gestion-exploitation, assistance à maîtrise d’ouvrage , expertise.
Chacune des 3 années répond à des objectifs spécifiques. Les étudiants peuvent par ailleurs suivre des doubles cursus dans des domaines variés.Première année : approfondir les fondamentaux scientifiques et découvrir des domaines professionnels Deuxième année : maîtriser les outils fondamentaux et les mettre en œuvre en situation professionnelle. Les élèves commencent à s’orienter en choisissant une des 9 voies d’approfondissementTroisième année : approfondir ses connaissances dans un domaine professionnel. Réalisation d’un Travail de Fin d’Etudes (TFE)
Les intervenants sont des enseignants chercheurs des laboratoires internes, des universitaires et des professionnels.Les sciences humaines ainsi que le contexte européen tiennent une place importante dans la formation. Stages : en 1ère année, immersion de 4 semaines ; en 2ème année, 5 mois de mise en situation professionnelle en France ou à l’étranger.En 3ème année, le TFE de 3 mois (à 5 mois) peut aussi être réalisé en situation de stage. 

 La formation continue

L’école  propose une offre de formation diversifiée : sur commande pour les cadres du ministère de l’équipement, à la demande de l’administration centrale ( par exemple : Cycle Supérieur du Management destiné aux cadres supérieurs ) mais aussi de l’ENTPE ( par exemple formation continuée : formation initiale complémentaire des ITPE)  Des sessions de formation répondant aux attentes de divers organismes publics ou privés sont aussi organisées en prenant appui sur les compétences des ingénieurs du réseau des ITPEDes formations sont également organisées à l’étranger pour le compte de ministères. 

La Recherche

L’école possède 6 laboratoires dont 4 communs au CNRS, La recherche et l’enseignement sont complémentaires dans la formation. Les chercheurs sont impliqués dans l’ingénierie pédagogique, assurent des cours et encadrent des projets, Travaux de Fin d’Etudes, masters, thèses. . Les élèves découvrent les activités de recherche au cours de leur scolarité  et ceux qui sont intéressés par une carrière scientifique ont la possibilité des se
former à la recherche en suivant un double cursus  en master recherche.Les 6 laboratoires : LICIT : Ingénierie circulation transports INRETS ;  RIVES : Recherches interdisciplinaires ville espace société ; LET : Economie des transports ; LASH : Sciences de l’Habitat ; LGM : Géomatériaux ; LES :  Sciences de  l’environnement
Les orientations et évaluations sont suivies et validées par le  conseil scientifique de l’école.

Les relations internationales

L’école a développé des partenariats avec des établissements supérieurs étrangers pour la recherche ou la formation ( New york ,Cork, Manchester, Venise, Algérie, Biurkina fasso, Cameroun,  Shangai,) L ‘école offre une culture internationale à ses étudiants et une expérience à l’étranger à travers des stages ou des mobilités académiques Des étudiants étrangers sont présents dans l’école ; européens dans le cadre du processus de Bologne ou originaires d’autres pays dans le cadre de partenariats.