FrançaisEnglish



 
Le réseau
 
Accueil arrow Assurance qualité
Assurance qualité
Objectifs

L'assurance qualité des formations supérieures professionnelles se développe aux niveaux européen et international. Dans l'Union européenne, il est attendu de chaque établissement supérieur qu'il puisse mettre en oeuvre une assurance qualité interne (processus de Bologne, Berlin 203, Bergen 2005). Les écoles du RESP peuvent tirer profit d'un engagement volontaire dans ce type de démarche en participant à la définition des critères de qualité des formations qu'elles proposent et en défendant une conception partagée de la qualité. Au-delà, une telle démarche peut donner des arguments aux écoles pour valoriser des indicateurs de performance dans le cadre de la la LOLF.
Le groupe "assurance qualité des formations" a pour objectif de prendre connaissance des différents systèmes d'assurance qualité, de réfléchir à la possibilité de déveloper une démarche partagée entre les écoles du RESP et de la mettre en oeuvre avec les écoles volontaires.

De la construction d'un référentiel partagée à l'autoévaluation

17 écoles se sont inscrites fin 2005 dans le groupe de réflexion, 14 se sont engagées dans la mise en place de la démarche.
Trois réunions ont permis, à partir de l'analyse de dispositifs existants et plus particulièrement du référentiel établi par l'EHESP (ENSP alors), dans le cadre de l'accréditation des programmes de formation de directeurs d'établissement médico-sociaux, de construire un référentiel partagé et de définir une stratégie d'implantation de la démarche d'assurance qualité au sein des écoles engagées dans le groupe de travail.

Chacune des écoles a réalisé une démarche d'auto-évaluation expérimentale en s'appoyant sur le référentiel et el guide d'autoévaluation (téléchargement possible ci dessous). Les résultats de ces autoévaluations ont fait l'objet d'une réfléxion partagée sur les écarts constatés et, le cas échéant, sur la pertinence des références retenues.

Perspectives

Le résultat des autoévaluations permettra de mettre en valeur les marges de progression en matière de qualité des formations mais aussi de finaliser et de valider le référentiel.
Dans un second temps, l'objectif est de procéder à des audits croisés entre les écoles afin de mettre en oeuvre des appuis mutuels dans la recheche d'amélioration de la qualité.
Au delà, une réflexion pourrait s'ouvrir sur les conditions de mise en oeuvre d'une assurance qualité externe.


Référentiel assurance qualité